Arsenger – Où qu’on sera

 

Où qu’on sera

Sur ma montre, filent les secondes
Les minutes les heures, les jours les semaines
évidemment on croit qu’on a le temps
Mais le temps passe plus vite qu’on ne le pense

Des cheveux gris sur nos têtes
Ou si l’en reste après les tempêtes
Et notre amour ou ce qu’il en restera

Où qu’on sera, nous, toi et moi
Comment qu’on sera et de quoi on aura l’air (bis)

On court tous les jours, après l’amour
Comme des fourmis dans une fourmilière
Et on entasse, et on amasse
Tout ce qui brille mais le temps passe

Et les beaux matins de mai
La douce pluie des journées d d’été
Les champs de fleurs dans tes yeux bleus
Je  les voie pas

Où qu’on sera , nous, toi et moi
Comment qu’on sera et de quoi on aura l’air (bis)

On fait des plans sur la comète
Chaque soir quand revient le cafard
On imagine une autre vie
on vit même pas
Celle qu’on doit vivre

Et puis on bosse à plein temps
On ne voit même pas pousser les enfants
Qui vous disent quand ils seront grands

Où qu’on sera nous, toi et moi
Comment qu’on sera et de quoi on aura l’air (bis)